Menthe

Plante herbacée et vivace de la famille des labiacées, la menthe se propage rapidement et se distingue par des petites fleurs blanches ou pourpre a violette qui fleurissent sur toute sa période de croissance.

La menthe peut pousser jusqu’à 60 ou 90cm de hauteur.

La menthe peut  être cultivée dans une zone avec un climat continental tempéré. Elle peut se multiplier par la division des racines qui peuvent être plantés à tout moment.

Botanique :

La menthe tolère les sols sableux, mais elle doit être plantée dans un endroit ensoleillé. Elle a besoin de grandes quantités d’eau, surtout si le sol est argileux.

Origine :

Europe méridionale et Asie

Composition :

Menthol

Vertus thérapeutiques de

En raison de son essence, le menthol, la menthe a une très bonne action sur le système digestif en stimulant la digestion.

La menthe peut traiter la diarrhée, la fièvre gastrique ou toxi-infections. Elle stimule la sécrétion biliaire et aide à digérer les graisses.

Elle est recommandée pour l’asthme, la bronchite et la grippe en raison de ses propriétés antispasmodiques et sédatives.  La sinusite peut être traitée avec de la menthe aussi, parce que le menthol est un vasodilatateur de la muqueuse nasale. Elle peut être utilisée comme une inhalation en petites quantités, ainsi que pour les massages de la poitrine.

La fatigue mentale, le stress, états dépressifs et des maux de tête peuvent être atténués si l’huile de menthe est appliquée sur les tempes et tête arrière. L’huile de menthe est un stimulant puissant et tonique. La menthe est recommandée pour le traitement des rhumatismes, pour la désinfection de la poche buccale et dans les cas d’inflammation de l’oreille. En raison du fait qu’il a une action antibactérienne, elle peut guérir l’acné et les points noirs.

Indication :

Un bain de bouche fait de 5 g de l’huile de menthe dissous dans 95 g d’alcool concentré peut enlever l’odeur ou le goût indésirable. Il est rafraîchissant et antiseptique.

Pour traiter la grippe, la laryngite et la raucité de la voix, on mélange de l’huile de menthe avec de l’eau chaude.

Pour traiter les douleurs rhumatismales et des démangeaisons, on mélange 5g de l’huile de menthe et de 95g d’alcool et on fait masser les membres.

La menthe est aussi utilisée comme épice dans la cuisine arabe.

menthe, menthol, plante rafraichissante,huile de menthe

Aloe vera

L’aloe vera est une plante originaire d’Afrique du Nord qui se développe dans les terres fertiles dont le climat doux. Son aspect est semblable à celui du cactus; sous la croûte épaisse se cache un noyau constitué principalement d’eau.

Appelée « l’élixir de jeunesse », l’aloe vera est sans aucun doute l’herbe médicinale la plus connue pour ses effets bénéfiques sur la santé et en même temps l’ingrédient le plus largement utilisé dans l’industrie cosmétique.
Botanique :

Terre mi-lourde bien drainée, humifère et sablonneuse

 Origine :

Afrique du Nord. Elle est cultivée également dans le sud de l’Espagne, au Mexique et dans le sud des États-Unis.
Composition :

Eau (99%), vitamines, enzymes, minéraux, sucres, anthraquinones, lignine, saponines, stérols, acide salicylique et acides aminés.

Vertus thérapeutiques de

La substance la plus utilisée de cette plante est le gel d’aloès, un liquide visqueux épais qui se trouve à l’intérieur des feuilles.  Il est utilisé dans le traitement des brûlures et comme laxatif.

L’aloe vera a prouvé son efficacité depuis les plus simples allergies au traitement des plaies et des infections de la peau et même de son utilisation dans la lutte contre les afflictions les plus graves.

Cette plante a permis de contrôler une grande variété d’affections internes et externes, comme: l’asthme, virose, l’arthrite, l’arthrose, la gingivite, la bronchite, pharyngite, inflammations intestinales, constipations, l’obésité, les entorses, claquages ​​musculaires, inflammations cutanées.

L’efficacité de la plante a également été prouvée dans les cas d’anémie, les maladies de carence, l’insomnie et les dépressions et le B-sisterole de l’aloe vera participe à la baisse du taux de cholestérol. En outre, cette plante est utilisée pour contrôler les effets secondaires de la chimiothérapie et la radiothérapie, le diabète, l’hépatite et de pancréatite et de la sclérose en plaques. Elle renforce le système immunitaire.

Indication :
Un large éventail de produits ayant des effets curatifs et thérapeutiques sont obtenu à partir d’aloe vera.

Les lotions et les gels à base d’aloès sont utilisés comme protection contre les UV et comme un remède contre les coups de soleil.

Les pommades ayant l’aloès comme ingrédient principal, humidifient la peau et la protègent contre les piqûres d’insectes et rayons du soleil. En outre, la pommade à base d’aloès est efficace dans le traitement de l’acné. En raison de ses propriétés, l’aloe vera a été incorporé dans la composition des déodorants.

L’aloe vera peut aussi être administré comme complément alimentaire. Lorsqu’elle est mélangée avec d’autres fruits, l’aloe vera peut être ingérée comme une boisson naturelle riche en vitamines et en minéraux.

aloe vera, aloès, plante calmante, gels à base d’aloès, cosmétiques bio

Ail

L’ail est une plante potagère vivace originaire d’Afrique et d’Asie centrale. Les bulbes, à l’odeur et au goût forts, sont souvent employés comme condiment en cuisine. La tête de l’ail se compose de plusieurs gousses d’ail.
L’ail s’est taillé une place de renom dans la médecine moderne naturelle. Il est utilisé très souvent comme un médicament de protection.

Botanique :

La culture de l’ail nécessite des sols légers, pas trop riches et plutôt calcaires. Les terres sablonneuses lui conviennent particulièrement bien. L’ail ne tolère pas l’humidité.

Origine :
Afrique et d’Asie centrale
Composition :
Les composés actifs de l’ail sont l’huile volatile, le mélange entre le sulfure et l’oxyde d’allyle dans un état presque pur, deux composantes minérales très importantes d’antibiotiques (soufre, l’iode, le zinc et le manganèse) et des vitamines B et C.

Vertus thérapeutiques de l’ Ail
L’ail est décrit comme étant un fort antiseptique, antibactérien, stimulateur de la digestion, régulateur glandulaire, diurétique et permet de réduire la pression artérielle.

Indication :

La consommation de 2-3 gousses d’ail par jour constitue un traitement efficace contre les infections intestinales et la pharyngite. Il s’oppose aussi des complications de la grippe et contribue au traitement de la goutte et assure un bon état général de santé.

• Quelques gouttes de jus d’ail mélangées avec une petite quantité de sucre sont efficaces dans les crises d’asthme

• Un tampon de coton imbibé de jus d’ail calme un mal d’oreille

• Pour éliminer les vers intestinaux, un mélange de 20 ml de jus d’ail avec 200 ml de lait chaud bu tôt le matin est très efficace comme traitement.

ail, antiseptique, antibactérien, jus d’ail

Aigremoine

De la famille des rosacées, l’aigremoine a longuement servi contre les morsures de serpent et la cataracte.
Aujourd’hui, il n’y a plus guère que les populations du Nord qui se souviennent de cette plante pour protéger la voix de leurs chanteurs. Parmi ses constituants, les tanins semblent les plus intéressants. Les parties la plus utilisées de l’aigremoine sont les sommités fleuries.

Botanique :

L’aigremoine tolère une vaste gamme de types de sols. Si le sol est maintenu humide, il se développe sans problème dans un espace légèrement ombragé ou en plein soleil.

Origine :

Europe

Composition :
Tanin, alcaloïde glucoside, amide acide nicotinique, huile essentielle et des acides organiques, acide stéarique, de l’alcool cérylique …

Vertus thérapeutiques de l’aigremoine

 Astringent, anti-inflammatoire et diurétique
Les feuilles et les fleurs de l’aigremoine sont utilisées pour soulager les maux de tête et soigner les diarrhées, le diabète, l’angine, l’asthme, les stomatites, les aphtes, les plaies…
Indication :
En usage interne : infusion (10g par litre), en teinture ou en extrait fluide (20 à 50 gouttes aux 3 repas).
En usage externe : en décoction (100g par litre) en gargarisme (sucré) ou en compresses.

aigremoine, tanin, huile essentielle, acides organiques

Anis vert

L’anis vert est une plante herbacée de la famille des ombellifères.
Elle peut mesurer de 50 à 80 cm de haut et elle pousse une ou deux fois par an.
De la tige à la fleur, toutes les parties de l’anis vert sont aromatiques. Les parties les plus utilisées sont les graines d’anis pour faire de la tisane.

Botanique :

Sol léger, même calcaire, frais. Rustique, au moins jusqu’à -20°C. Exposition au soleil ou à mi-ombre.

Origine : 

L’anis vert est présent dans diverses régions du monde : Europe du Sud, Amérique du Sud, Afrique du Nord …

Composition :
Anéthol (huiles essentielles), huile grasse et flavonoïdes

Vertus thérapeutiques de l’anis vert :
L’anis vert est reconnu pour ses vertus antispasmodiques et carminatives (il facilite l’expulsion des gaz intestinaux). Il est efficace dans le traitement de troubles digestifs divers tels que ballonnements, éructations, flatulences et digestions difficiles. Il favorise aussi la montée de lait chez les femmes qui viennent d’accoucher.

Indication :

Une cuillère à café (environ 5 g) pour une tasse (environ 25 cl) d’eau chaude. Laisser infuser 10 minutes.
Prendre une tasse avant le repas en cas de digestion difficile ou au moment des troubles en cas de ballonnements ou de flatulences.

anis vert, tisanne d’anis, Anéthol, huile grasse, flavonoïdes

Achillée millefeuille

Ses minuscules fleurs blanches ou rouges pâles forment des grappes au bout de longues tiges et attirent les insectes de toutes sortes. Les feuilles sont finement dentelées et dégagent, quand on les froisse, une odeur caractéristique âcre et épicée.

Les substances qu’elles contiennent ont été déjà étudiées scientifiquement et de manière détaillée. Leurs propriétés ne sont pleinement efficaces que lorsqu’elles agissent ensembles, de façon très complexe.

Botanique

Elle pousse dans les prairies, champs cultivés et talus. Très commun et répandu sur terrains secs.

Origine

Europe, Nord de l’Asie et l’Amérique du Nord.

Composition

Huile essentielle.

L’achilléine constitue le principe amer de la plante.

Utilisation Thérapeutique de l’Achillée millefeuille

Tonique, amer, carminatif, spasmolytique.

Antiseptique, expectorant, astringent.

L’Achillée a des effets anti-inflammatoires, bactéricides, antispasmodiques.

Usage externe : pouvoir cicatrisant et anti-inflammatoire pour les maladies de la peau et des muqueuses.

Indication :

Usage interne de l’Achillée :

Troubles gastriques et intestinaux (inflammation, diarrhée, flatulence, spasme) Elle élime les ballonnements et stimule la digestion.

Usage externe de l’Achillée :

Maladies de la peau et des muqueuses.

Achillée, anti-inflammatoires bio, bactéricides naturel, antispasmodiques

Eucalyptus globulus

 

L’Eucalyptus Globulus est la plus connues parmi les 500 espèces d’arbres et arbustes aromatiques à l’écorce caduque. Très grand arbre méditerranéen dont le tronc se découpe en lambeaux. Ses feuilles d’abord bleu-vert, deviennent vertes et les étamines des fleurs sont très longues et blanches.
Le bouton floral à la forme d’une petite urne quadrangulaire.
Botanique
Sols secs, hauteurs subtropicales.

Origine
Australie, Europe

Composition
Eucalyptol, tanins. Le nectar de la fleur donne du miel.

Utilisation thérapeutique de l’Eucalyptus Globulus
Antibactérienne, antivirale (grippe), hypoglycémiante, antiseptique. Affection respiratoire, rhume, sinusite, bronchite, toux, diabète non insulino-dépendant. Antiseptique, expectorale et antivirale, elle était employée contre la tuberculose pulmonaire, les brûlures, lecatarrhe et la grippe.

Indication
Usage externe : puissant antiseptique qui agit avec efficacité sur les voies respiratoires, bronchites, pulmonaires. Les aborigènes australiens utilisent les feuilles pour penser les blessures. L’huile, distillat de feuilles et de rameaux, sert de remède notamment en aromathérapie, et de parfum.

eucalyptus globulus, tanins, antiseptique, huile d’eucalyptus, eucalyptol