Top 10 des plantes aux vertus médicinales

Plantes médicinales

Se soigner avec des plantes, ce n’est pas seulement bon pour les grands-mères. Les fleurs ont des vertus médicinales qui permettent de remédier naturellement à certains troubles et maux. Pétales, racines, tiges, bourgeons et fleurs… Les végétaux, quand ils sont bien préparés et administrés, peuvent faire des miracles. Voici 10 plantes aux vertus médicinales.

1.     La mauve sauvage

La mauve sauvage est souvent utilisée en médecine douce. Ses fleurs et ses feuilles sont administrées par voie orale pour soigner la toux, les troubles digestifs ou encore la constipation. En application locale, la mauve sauvage agit contre les piqûres d’insectes, les crevasses et les gerçures. Utilisée en gargarisme, elle soigne les maux de gorges et les affections buccales.

2.     Le ményanthe

Son nom n’est pas très beau à prononcer, mais ses vertus n’en sont pas moindres. Le ményanthe est une plante de saison, qui fleurit entre avril et juin. On l’utilise traditionnellement pour faciliter la prise de poids et pour stimuler l’appétit. Cette plante herbacée est inscrite à la Pharmacopée française.

3.     L’ortie dioïque

On le connait en soupe ! L’ortie est une plante médicinale réputée pour son action diurétique. Excellent antigoutteux et antirhumatismal, les feuilles d’ortie dioïque sont riches en acides formique et acétique. Une application externe permet également de soulager des sciatiques, les rhumatismes et les lumbagos.

4.     L’achillée mille-feuille

Cette jolie plante herbacée vivace est utilisée par voie orale. Elle soigne les troubles digestifs bénins, comme l’éructation, la flatulence ou encore les ballonnements. L’achillée mille-feuille est également efficaces contre les colites spasmodiques. Antiprurigineuse, elle guérit les affections dermatologiques quand elle est appliquée localement. Idéal pour les piqures d’insectes, les gerçures, les crevasses ou encore les écorchures.

5.     La reine-des-prés

Voici une autre plante inscrite à la Pharmacopée française. Traditionnellement, on utilise la reine-des-prés par voie orale, dans l’objectif de favoriser l’élimination rénale, urinaire et digestive. Bon antalgique, elle s’administre également en cas d’état grippal et fébrile. Certains homéopathes lui prêtent également des vertus antirhumatismales et anti-inflammatoires. Elle peut être comparée à la verveine, que l’on retrouve dans les avis des Fleurs de Bach.

Plantes médecine

6.     Le cassis

En plus d’être très bon en bouche, le cassis est riche en vitamine C. La pectine présente dans ce fruit a des propriétés anti-diarrhéiques et la concentration en pigments anthocyaniques agit dans les troubles circulatoires d’origine veineuse. Le cassis permet ainsi d’améliorer la microcirculation et l’acuité visuelle. Ses feuilles sont utilisées comme antirhumatismal et diurétique.

7.     Le millepertuis perforé

Puissant cicatrisant, le millepertuis est efficace dans le traitement des plaies et des brûlures, grâce à l’hyperforine qu’il contient. Depuis les années 1990, cette plante est également devenue un excellent antidépresseur. Toutefois, son administration demande l’avis d’un médecin et énormément de précautions.

8.     Le sureau noir

La fleur du sureau noir est riche en nitrate de potassium. Cette plante favorise donc l’élimination rénale de l’eau et est connue comme adjuvant de nombreux régimes amaigrissants. On utilise également la fleur et le fruit du sureau noir pour faciliter l’élimination urinaire et digestive.

9.     Le fragon

On l’appelle communément « petit-houx ». Le fragon est utilisé par voie orale tout comme en usage externe. Il intervient dans les cas d’insuffisance veineuse. Connu pour soigner les jambes lourdes et les crises hémorroïdaires, il a également des bienfaits émotionnels similaire à ceux de la fleur de Moutarde.

10.  Le lotier

Dernière plante mais pas des moindres, le lotier est réputé pour ses effets antispasmodiques. La présence de flavonoïdes permet de calmer les crises de spasmes et l’agitation nerveuse. Une plante au vertus médicinales souvent utilisées chez les personnes de nature anxieuse !

Voilà 10 plantes connues pour leurs vertus médicinales et utilisées tous les jours par de nombreux patients. Beaucoup de médecins, notamment les homéopathes, recommandent ces végétaux aux « pouvoirs magiques » pour soigner les maux les plus bénins. Veillez néanmoins à respecter les doses conseillées et indiquées par les professionnels de la santé.

Des plantes médicinales pour nos animaux de compagnie

Et oui, nos animaux de compagnie aussi peuvent profiter des bienfaits des plantes médicinales ! Vous n’y croyez pas ? Et pourtant, ça marche vraiment. Le point.

Les plantes médicinales pour l’arthrite des chiens et des chats

Le luzerne contre les inflammations dues à l’arthrite

Ce premier paragraphe a pour but de vous démontrer que les plantes médicinales peuvent être utilisées chez le chien et le chat pour les aider à se soigner de l’arthrite.

En effet, en complément d’un médicament prescrit par votre vétérinaire pour réparer et maintenir la santé des articulations (à l’instar du Seraquin), des remèdes naturels contribueront à favoriser la santé et la mobilité de vos animaux de compagnie.

Les plantes qui vont suivre doivent être utilisées dans le cadre d’une démarche globale afin de traiter votre animal et lui permettre d’être actif comme il devrait l’être. Elles vont permettre de traiter trois dimensions pour combattre l’arthrite :

  • La réduction de l’inflammation grâce à la griffe du diable, le curcuma, la réglisse et le luzerne ;
  • Le soulagement des douleurs articulaires grâce à la cayenne et au millepertuis ;
  • La désintoxication du corps grâce à l’origan, le thym, le basilic, le gingembre, le thé vert ou encore le chardon-Marie.

Utilisez ces plantes dans la nourriture quotidienne de votre animal de compagnie pour soulager son arthrite.

Les plantes médicinales pour les troubles digestifs des chiens et des chats

Les plantes médicinales font surtout des miracles du côté des troubles digestifs de vos animaux de compagnie.

Voici quelques décoctions à préparer à l’aide des bonnes plantes médicinales pour soulager votre chien ou votre chat. Ces remèdes sont à donner en complément des croquettes Purina Pro Plan (ou quelle que soit la marque de votre nourriture vétérinaire) quotidiennes.

Pour le chat

L’artichaut contre les indigestions du chat

Constipation : donnez de la bourdaine à votre chat. Prenez 0.5g d’écorce de bourdaine pour une tasse d’eau. Faites bouillir 30 minutes, laissez macérer 4 heures, puis filtrez.

Diarrhée : contre la diarrhée du chat, donnez-lui une infusion de salicaire. Pour cela, faites infuser 50g de plantes séchées pour un litre d’eau. Donnez ensuite à votre chat une tasse par jour.

Indigestion : l’artichaut est votre allié ! Réalisez une infusion de 3g de feuilles d’artichaut pour une tasse d’eau bouillante. Laissez tiédir et donnez à votre chat.

Pour le chien

Le pissenlit favorise la digestion du chien

Constipation : contre la constipation chez le chien, faites boire à votre toutou une cuillère à café d’huile d’amande douce.

Diarrhée : donnez du ratanhia en infusion pour lutter contre les diarrhées. Il faut 5g pour un demi-litre d’eau bouillante, à donner en trois fois.

Indigestion : de nombreuses plantes aident la digestion de votre chien. Saupoudrez sa gamelle d’une cuillère à soupe à parts égales de feuilles hachées de persil, cresson officinal, de pissenlit et de céleri.

 

Si ces traitements n’aident pas votre animal de compagnie à aller mieux, essayez une nourriture vétérinaire spécialisée en complément, comme la gamme Hill’s Ideal Balance.

5 tisanes du soir et leurs vertus

La tisane est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Consommée après un repas traditionnellement, la tisane est tout simplement une eau chaude dans laquelle on fait infuser des plantes. Mais pas n’importe quelles plantes ! En effet, en fonction de vos besoins, il faut savoir choisir les fleurs et plantes que vous laisserez infuser dans votre tasse. Petit tour d’horizon de 5 tisanes au vertus reconnues qui feront le plus grand bien à votre organisme :

bienfaits-tisane Continue reading

La phytothérapie: se soigner par la nature

La phytothérapie rassemble l’ensemble des soins à base de produits végétaux. On y inclut maintenant l’herboristerie qui est la science des tisanes, mais la présentation la plus habituelle est actuellement la gélule. Selon les plantes, leur mode d’action ou leurs principes actifs, il est tantôt préférable d’utiliser le  » totum » (la poudre de plante entière), ou un extrait sec (le Nescafé de la phyto).

En liquide, les présentations traditionnelles pharmaceutiques sont:phytotherapie

  • la teinture mère à 10% de plante fraîche en solution alcoolisée
  • l’extrait fluide correspondant à 100% de plante sèche en solution alcoolisée
  • la suspension intégrale de plante fraîche (SIPF) de concentration mal définie
  • diverses formes d’intérêt moindre comme les HAG, les HG 20.

Pour conclure, on peut affirmer que la phytothérapie est le recours à des plantes et à des produits naturels pour en tirer des bénéfices : une forme de prévention contre les maladies, comme remède ou pour l’amélioration de l’état de votre santé et enfin pour améliorer ses capacités et ses aptitudes sportives.

phytothérapie, plantes médicinales phytothérapie, plantes médicinales

Absinthe

Plante vivace des terrains rocailleux qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre. Les parties les plus utilisées de l’Absinthe sont les feuilles et les sommités fleuries, qui sont très amères.
Elle est utilisée pour stimuler l’appétit et la digestion. Elle favorise également les règles.
Pour faire fuir les incestes porteurs de maladies, on utilise un bouquet d’absinthe.

Botanique
L’Absinthe pousse sur les terrains incultes, secs et rocailleux dans toute l’Europe à des très hautes altitudes.
Origine
Europe, Asie et Afrique du Nord

Composition
L’Absinthe contient de l’huile essentielle volatile, albumine, tannin, sel…

Utilisation Thérapeutique de l’Absinthe
L’Absinthe est stimulant diffusible et tonique utilisé dans le traitement des flatulences, troubles hépatiques, gastrite, douleurs et fièvres, grippe, parasitose (oxydures et ténia) …

En infusion, une cuillère à soupe par litre d’eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour juste avant ou juste après le repas

En décoction une bonne poignée par litre d’eau faire bouillir 5 minutes en usage externe pour le lavage des plaies qui cicatrisent mal et les ulcères.

Absinthe, plante sauvage, plante médicinale

L’herboristerie

herboristerieL’herboristerie est définie comme l’utilisation des plantes (herbes) en tant que médicament. Les hommes ont recouru à cette pratique pendant des milliers d’années. Dans les deux cents dernières années – en particulier la dernière centaine – le recours à l’herboristerie s’est dégradé pour laisser place à la médecine occidentale qui a apporté des traitements efficaces aux différentes maladies. Cependant la médecine moderne n’été pas en mesure de traiter toutes les maladies. Dans ces cas, les patients se dirigeaient vers l’herboristerie, qui leur offrirait des remèdes plus au moins efficaces aux moindres couts.

Actuellement, nous remarquons un intérêt croissant pour la médecine parallèle qui offre une alternative à la médecine moderne. Plus encore, les écoles de médecine moderne consacrent dans leurs programmes des sciences pour les médecines naturelles comme l’herboristerie. Incontestablement, nous connaissances sur les formations des plantes médicinales, la culture des ces plantes et l’utilisation ont remarquablement évolué, ce qui nous permet d’en tirer un maximum de bénéfices.

En France comme partout dans le monde, l’utilisation des plantes médicinales s’est considérablement développée. On remarque aujourd’hui la présence d’un grand nombre d’herboristes ou des groupes d’herboristes qui pratiquent l’herboristerie et qui proposent aux patients des soins et des médicaments à base de plantes médicinales.

Avec l’augmentation de la demande sur la médecine alternative, les magazines, les journaux et les sites internet proposent régulièrement des produits à base de plantes médicinales. Attention toutefois, le recours à des traitements à base de plantes médicinales doit impérativement être supervisé par un médecin ou un spécialiste. Car le corps humain peut développer une allergie pour une plante ou une autre, ce qui mettra en danger la santé du patient.

L’herboristerie, plantes médicinales, médecine parallèle, phytothérapie, herboristes, plantes médicinales en France

Basilic

Le basilic est une plante herbacée de la famille des lamiacées. Elle peut atteindre de 20 à 60 cm de hauteur avec des tiges velues, des feuilles rondes et ovales. Les fleurs du basilic sont de couleurs blanches ou rougeâtres.

Plante aromatique, le basilic est utilisé dans l’art culinaire comme un assaisonnement de viande variée et des plats en sauce.

La médecine traditionnelle utilise le basilic comme un remède pour la gastrite chronique et les maux d’estomac.

Botanique :

Le basilic se développe dans un sol riche en matières organiques et en éléments minéraux.

Origine :

Inde

Composition :

Vitamine C, vitamine A, calcium, phosphore et minéraux essentiels.

Vertus thérapeutiques du basilic

Sédatif, diurétique et antiseptique

Le basilic est recommandé également dans le traitement des affections gastro-intestinales et rénales, la bronchite et la fièvre.

L’utilisation de feuilles de thé de basilic est recommandée de la fatigue du système nerveux, l’insomnie et la menstruation douloureuse.

Pour éviter les effets désagréables de piqûres d’insectes frotter l’emplacement avec des feuilles de basilic frais ou avec le jus de basilic frais.

Indication

Une infusion est préparée à partir de 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles de basilic, hachées, bouillies dans 250 ml d’eau. Le thé est laissé à infuser 2 minutes.

Boire 2 à 3 tasses par jour. Il est recommandé de boire une tasse après chaque repas. Ce thé traite les coliques intestinales, ulcères gastriques, anorexie, infections urinaires et la diarrhée.

Le thé pour le rinçage de la gorge est préparé comme une décoction avec 2 cuillerées à soupe de feuilles hachées dans 100 ml d’eau. Il sera utilisé pour traiter les lésions et les inflammations la bouche.

basilic, plante aromatique, sédatif, diurétique, antiseptique