Absinthe

Plante vivace des terrains rocailleux qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre. Les parties les plus utilisées de l’Absinthe sont les feuilles et les sommités fleuries, qui sont très amères.
Elle est utilisée pour stimuler l’appétit et la digestion. Elle favorise également les règles.
Pour faire fuir les incestes porteurs de maladies, on utilise un bouquet d’absinthe.

Botanique
L’Absinthe pousse sur les terrains incultes, secs et rocailleux dans toute l’Europe à des très hautes altitudes.
Origine
Europe, Asie et Afrique du Nord

Composition
L’Absinthe contient de l’huile essentielle volatile, albumine, tannin, sel…

Utilisation Thérapeutique de l’Absinthe
L’Absinthe est stimulant diffusible et tonique utilisé dans le traitement des flatulences, troubles hépatiques, gastrite, douleurs et fièvres, grippe, parasitose (oxydures et ténia) …

En infusion, une cuillère à soupe par litre d’eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour juste avant ou juste après le repas

En décoction une bonne poignée par litre d’eau faire bouillir 5 minutes en usage externe pour le lavage des plaies qui cicatrisent mal et les ulcères.

Absinthe, plante sauvage, plante médicinale

L’herboristerie

herboristerieL’herboristerie est définie comme l’utilisation des plantes (herbes) en tant que médicament. Les hommes ont recouru à cette pratique pendant des milliers d’années. Dans les deux cents dernières années – en particulier la dernière centaine – le recours à l’herboristerie s’est dégradé pour laisser place à la médecine occidentale qui a apporté des traitements efficaces aux différentes maladies. Cependant la médecine moderne n’été pas en mesure de traiter toutes les maladies. Dans ces cas, les patients se dirigeaient vers l’herboristerie, qui leur offrirait des remèdes plus au moins efficaces aux moindres couts.

Actuellement, nous remarquons un intérêt croissant pour la médecine parallèle qui offre une alternative à la médecine moderne. Plus encore, les écoles de médecine moderne consacrent dans leurs programmes des sciences pour les médecines naturelles comme l’herboristerie. Incontestablement, nous connaissances sur les formations des plantes médicinales, la culture des ces plantes et l’utilisation ont remarquablement évolué, ce qui nous permet d’en tirer un maximum de bénéfices.

En France comme partout dans le monde, l’utilisation des plantes médicinales s’est considérablement développée. On remarque aujourd’hui la présence d’un grand nombre d’herboristes ou des groupes d’herboristes qui pratiquent l’herboristerie et qui proposent aux patients des soins et des médicaments à base de plantes médicinales.

Avec l’augmentation de la demande sur la médecine alternative, les magazines, les journaux et les sites internet proposent régulièrement des produits à base de plantes médicinales. Attention toutefois, le recours à des traitements à base de plantes médicinales doit impérativement être supervisé par un médecin ou un spécialiste. Car le corps humain peut développer une allergie pour une plante ou une autre, ce qui mettra en danger la santé du patient.

L’herboristerie, plantes médicinales, médecine parallèle, phytothérapie, herboristes, plantes médicinales en France

Basilic

Le basilic est une plante herbacée de la famille des lamiacées. Elle peut atteindre de 20 à 60 cm de hauteur avec des tiges velues, des feuilles rondes et ovales. Les fleurs du basilic sont de couleurs blanches ou rougeâtres.

Plante aromatique, le basilic est utilisé dans l’art culinaire comme un assaisonnement de viande variée et des plats en sauce.

La médecine traditionnelle utilise le basilic comme un remède pour la gastrite chronique et les maux d’estomac.

Botanique :

Le basilic se développe dans un sol riche en matières organiques et en éléments minéraux.

Origine :

Inde

Composition :

Vitamine C, vitamine A, calcium, phosphore et minéraux essentiels.

Vertus thérapeutiques du basilic

Sédatif, diurétique et antiseptique

Le basilic est recommandé également dans le traitement des affections gastro-intestinales et rénales, la bronchite et la fièvre.

L’utilisation de feuilles de thé de basilic est recommandée de la fatigue du système nerveux, l’insomnie et la menstruation douloureuse.

Pour éviter les effets désagréables de piqûres d’insectes frotter l’emplacement avec des feuilles de basilic frais ou avec le jus de basilic frais.

Indication

Une infusion est préparée à partir de 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles de basilic, hachées, bouillies dans 250 ml d’eau. Le thé est laissé à infuser 2 minutes.

Boire 2 à 3 tasses par jour. Il est recommandé de boire une tasse après chaque repas. Ce thé traite les coliques intestinales, ulcères gastriques, anorexie, infections urinaires et la diarrhée.

Le thé pour le rinçage de la gorge est préparé comme une décoction avec 2 cuillerées à soupe de feuilles hachées dans 100 ml d’eau. Il sera utilisé pour traiter les lésions et les inflammations la bouche.

basilic, plante aromatique, sédatif, diurétique, antiseptique

Menthe

Plante herbacée et vivace de la famille des labiacées, la menthe se propage rapidement et se distingue par des petites fleurs blanches ou pourpre a violette qui fleurissent sur toute sa période de croissance.

La menthe peut pousser jusqu’à 60 ou 90cm de hauteur.

La menthe peut  être cultivée dans une zone avec un climat continental tempéré. Elle peut se multiplier par la division des racines qui peuvent être plantés à tout moment.

Botanique :

La menthe tolère les sols sableux, mais elle doit être plantée dans un endroit ensoleillé. Elle a besoin de grandes quantités d’eau, surtout si le sol est argileux.

Origine :

Europe méridionale et Asie

Composition :

Menthol

Vertus thérapeutiques de

En raison de son essence, le menthol, la menthe a une très bonne action sur le système digestif en stimulant la digestion.

La menthe peut traiter la diarrhée, la fièvre gastrique ou toxi-infections. Elle stimule la sécrétion biliaire et aide à digérer les graisses.

Elle est recommandée pour l’asthme, la bronchite et la grippe en raison de ses propriétés antispasmodiques et sédatives.  La sinusite peut être traitée avec de la menthe aussi, parce que le menthol est un vasodilatateur de la muqueuse nasale. Elle peut être utilisée comme une inhalation en petites quantités, ainsi que pour les massages de la poitrine.

La fatigue mentale, le stress, états dépressifs et des maux de tête peuvent être atténués si l’huile de menthe est appliquée sur les tempes et tête arrière. L’huile de menthe est un stimulant puissant et tonique. La menthe est recommandée pour le traitement des rhumatismes, pour la désinfection de la poche buccale et dans les cas d’inflammation de l’oreille. En raison du fait qu’il a une action antibactérienne, elle peut guérir l’acné et les points noirs.

Indication :

Un bain de bouche fait de 5 g de l’huile de menthe dissous dans 95 g d’alcool concentré peut enlever l’odeur ou le goût indésirable. Il est rafraîchissant et antiseptique.

Pour traiter la grippe, la laryngite et la raucité de la voix, on mélange de l’huile de menthe avec de l’eau chaude.

Pour traiter les douleurs rhumatismales et des démangeaisons, on mélange 5g de l’huile de menthe et de 95g d’alcool et on fait masser les membres.

La menthe est aussi utilisée comme épice dans la cuisine arabe.

menthe, menthol, plante rafraichissante,huile de menthe

Aloe vera

L’aloe vera est une plante originaire d’Afrique du Nord qui se développe dans les terres fertiles dont le climat doux. Son aspect est semblable à celui du cactus; sous la croûte épaisse se cache un noyau constitué principalement d’eau.

Appelée « l’élixir de jeunesse », l’aloe vera est sans aucun doute l’herbe médicinale la plus connue pour ses effets bénéfiques sur la santé et en même temps l’ingrédient le plus largement utilisé dans l’industrie cosmétique.
Botanique :

Terre mi-lourde bien drainée, humifère et sablonneuse

 Origine :

Afrique du Nord. Elle est cultivée également dans le sud de l’Espagne, au Mexique et dans le sud des États-Unis.
Composition :

Eau (99%), vitamines, enzymes, minéraux, sucres, anthraquinones, lignine, saponines, stérols, acide salicylique et acides aminés.

Vertus thérapeutiques de

La substance la plus utilisée de cette plante est le gel d’aloès, un liquide visqueux épais qui se trouve à l’intérieur des feuilles.  Il est utilisé dans le traitement des brûlures et comme laxatif.

L’aloe vera a prouvé son efficacité depuis les plus simples allergies au traitement des plaies et des infections de la peau et même de son utilisation dans la lutte contre les afflictions les plus graves.

Cette plante a permis de contrôler une grande variété d’affections internes et externes, comme: l’asthme, virose, l’arthrite, l’arthrose, la gingivite, la bronchite, pharyngite, inflammations intestinales, constipations, l’obésité, les entorses, claquages ​​musculaires, inflammations cutanées.

L’efficacité de la plante a également été prouvée dans les cas d’anémie, les maladies de carence, l’insomnie et les dépressions et le B-sisterole de l’aloe vera participe à la baisse du taux de cholestérol. En outre, cette plante est utilisée pour contrôler les effets secondaires de la chimiothérapie et la radiothérapie, le diabète, l’hépatite et de pancréatite et de la sclérose en plaques. Elle renforce le système immunitaire.

Indication :
Un large éventail de produits ayant des effets curatifs et thérapeutiques sont obtenu à partir d’aloe vera.

Les lotions et les gels à base d’aloès sont utilisés comme protection contre les UV et comme un remède contre les coups de soleil.

Les pommades ayant l’aloès comme ingrédient principal, humidifient la peau et la protègent contre les piqûres d’insectes et rayons du soleil. En outre, la pommade à base d’aloès est efficace dans le traitement de l’acné. En raison de ses propriétés, l’aloe vera a été incorporé dans la composition des déodorants.

L’aloe vera peut aussi être administré comme complément alimentaire. Lorsqu’elle est mélangée avec d’autres fruits, l’aloe vera peut être ingérée comme une boisson naturelle riche en vitamines et en minéraux.

aloe vera, aloès, plante calmante, gels à base d’aloès, cosmétiques bio

Ail

L’ail est une plante potagère vivace originaire d’Afrique et d’Asie centrale. Les bulbes, à l’odeur et au goût forts, sont souvent employés comme condiment en cuisine. La tête de l’ail se compose de plusieurs gousses d’ail.
L’ail s’est taillé une place de renom dans la médecine moderne naturelle. Il est utilisé très souvent comme un médicament de protection.

Botanique :

La culture de l’ail nécessite des sols légers, pas trop riches et plutôt calcaires. Les terres sablonneuses lui conviennent particulièrement bien. L’ail ne tolère pas l’humidité.

Origine :
Afrique et d’Asie centrale
Composition :
Les composés actifs de l’ail sont l’huile volatile, le mélange entre le sulfure et l’oxyde d’allyle dans un état presque pur, deux composantes minérales très importantes d’antibiotiques (soufre, l’iode, le zinc et le manganèse) et des vitamines B et C.

Vertus thérapeutiques de l’ Ail
L’ail est décrit comme étant un fort antiseptique, antibactérien, stimulateur de la digestion, régulateur glandulaire, diurétique et permet de réduire la pression artérielle.

Indication :

La consommation de 2-3 gousses d’ail par jour constitue un traitement efficace contre les infections intestinales et la pharyngite. Il s’oppose aussi des complications de la grippe et contribue au traitement de la goutte et assure un bon état général de santé.

• Quelques gouttes de jus d’ail mélangées avec une petite quantité de sucre sont efficaces dans les crises d’asthme

• Un tampon de coton imbibé de jus d’ail calme un mal d’oreille

• Pour éliminer les vers intestinaux, un mélange de 20 ml de jus d’ail avec 200 ml de lait chaud bu tôt le matin est très efficace comme traitement.

ail, antiseptique, antibactérien, jus d’ail

Aigremoine

De la famille des rosacées, l’aigremoine a longuement servi contre les morsures de serpent et la cataracte.
Aujourd’hui, il n’y a plus guère que les populations du Nord qui se souviennent de cette plante pour protéger la voix de leurs chanteurs. Parmi ses constituants, les tanins semblent les plus intéressants. Les parties la plus utilisées de l’aigremoine sont les sommités fleuries.

Botanique :

L’aigremoine tolère une vaste gamme de types de sols. Si le sol est maintenu humide, il se développe sans problème dans un espace légèrement ombragé ou en plein soleil.

Origine :

Europe

Composition :
Tanin, alcaloïde glucoside, amide acide nicotinique, huile essentielle et des acides organiques, acide stéarique, de l’alcool cérylique …

Vertus thérapeutiques de l’aigremoine

 Astringent, anti-inflammatoire et diurétique
Les feuilles et les fleurs de l’aigremoine sont utilisées pour soulager les maux de tête et soigner les diarrhées, le diabète, l’angine, l’asthme, les stomatites, les aphtes, les plaies…
Indication :
En usage interne : infusion (10g par litre), en teinture ou en extrait fluide (20 à 50 gouttes aux 3 repas).
En usage externe : en décoction (100g par litre) en gargarisme (sucré) ou en compresses.

aigremoine, tanin, huile essentielle, acides organiques