Les fruits et légumes d’automne et leurs vertus

On ne le répétera jamais assez : il faut consommer les fruits et légumes de saison ! C’est bon pour la planète, c’est bon pour la santé et ça permet de varier les saveurs en cuisine d’une saison à l’autre. Autant d’arguments qui donnent envie de savourer les fruits et légumes d’octobre, de novembre et de décembre :

Les fruits et légumes d’octobre

En octobre, on fait le plein de blettes, betterave, brocolis, carottes, choux, citrouilles, courges, épinards, fenouil, maïs, poireaux, poivrons, pommes de terre, potirons et champignons. Pour les fruits, on met dans le panier des avocats, des bananes, des châtaignes, de citrons, des figues, des tomates, du raisin, des prunes, des pommes, des poires, des noix, des noisettes, des kiwis, des mûres et des mandarines. Et parmi ces délicieux fruits et légumes on trouve donc le kiwi et sa vitamine C, le potiron riche en bétacarotènes, la pomme riche en antioxydants et en fibres, le chou et son pouvoir antioxydant, la poire source d’acide folique… Côté repas, on se fait plaisir avec des recettes d’apéro dînatoire délicieuses comme les noix de Saint-Jacques aux poires et au fromage.

Les fruits et légumes de novembre

En novembre, au rayon légumes, on peut ajouter les endives, les rutabagas, la mâche et les radis. Et au rayon fruits, on trouvera des citrons, clémentines, ananas, oranges, papayes, dattes et pamplemousse. On fait le plein de bonnes choses en novembre donc avec notamment la mâche source de vitamine C et de fibre et le pamplemousse riche en vitamine C également. Quoi de mieux que de piocher dans ces légumes pour des idées d’apéritif de saison ?

Les fruits et légumes de décembre

En décembre, c’est au tour des ignames et de la salade chicorée de faire leur entrée chez les légumes et des litchis et marrons de s’imposer parmi les fruits. Les marrons sont riches en amidon résistant qui est très bénéfique pour l’intestin. Ils trouvent leur place dans un repas de Noël dans un velouté potiron et marrons absolument délicieux.

Des plantes médicinales pour nos animaux de compagnie

Et oui, nos animaux de compagnie aussi peuvent profiter des bienfaits des plantes médicinales ! Vous n’y croyez pas ? Et pourtant, ça marche vraiment. Le point.

Les plantes médicinales pour l’arthrite des chiens et des chats

Le luzerne contre les inflammations dues à l’arthrite

Ce premier paragraphe a pour but de vous démontrer que les plantes médicinales peuvent être utilisées chez le chien et le chat pour les aider à se soigner de l’arthrite.

En effet, en complément d’un médicament prescrit par votre vétérinaire pour réparer et maintenir la santé des articulations (à l’instar du Seraquin), des remèdes naturels contribueront à favoriser la santé et la mobilité de vos animaux de compagnie.

Les plantes qui vont suivre doivent être utilisées dans le cadre d’une démarche globale afin de traiter votre animal et lui permettre d’être actif comme il devrait l’être. Elles vont permettre de traiter trois dimensions pour combattre l’arthrite :

  • La réduction de l’inflammation grâce à la griffe du diable, le curcuma, la réglisse et le luzerne ;
  • Le soulagement des douleurs articulaires grâce à la cayenne et au millepertuis ;
  • La désintoxication du corps grâce à l’origan, le thym, le basilic, le gingembre, le thé vert ou encore le chardon-Marie.

Utilisez ces plantes dans la nourriture quotidienne de votre animal de compagnie pour soulager son arthrite.

Les plantes médicinales pour les troubles digestifs des chiens et des chats

Les plantes médicinales font surtout des miracles du côté des troubles digestifs de vos animaux de compagnie.

Voici quelques décoctions à préparer à l’aide des bonnes plantes médicinales pour soulager votre chien ou votre chat. Ces remèdes sont à donner en complément des croquettes Purina Pro Plan (ou quelle que soit la marque de votre nourriture vétérinaire) quotidiennes.

Pour le chat

L’artichaut contre les indigestions du chat

Constipation : donnez de la bourdaine à votre chat. Prenez 0.5g d’écorce de bourdaine pour une tasse d’eau. Faites bouillir 30 minutes, laissez macérer 4 heures, puis filtrez.

Diarrhée : contre la diarrhée du chat, donnez-lui une infusion de salicaire. Pour cela, faites infuser 50g de plantes séchées pour un litre d’eau. Donnez ensuite à votre chat une tasse par jour.

Indigestion : l’artichaut est votre allié ! Réalisez une infusion de 3g de feuilles d’artichaut pour une tasse d’eau bouillante. Laissez tiédir et donnez à votre chat.

Pour le chien

Le pissenlit favorise la digestion du chien

Constipation : contre la constipation chez le chien, faites boire à votre toutou une cuillère à café d’huile d’amande douce.

Diarrhée : donnez du ratanhia en infusion pour lutter contre les diarrhées. Il faut 5g pour un demi-litre d’eau bouillante, à donner en trois fois.

Indigestion : de nombreuses plantes aident la digestion de votre chien. Saupoudrez sa gamelle d’une cuillère à soupe à parts égales de feuilles hachées de persil, cresson officinal, de pissenlit et de céleri.

 

Si ces traitements n’aident pas votre animal de compagnie à aller mieux, essayez une nourriture vétérinaire spécialisée en complément, comme la gamme Hill’s Ideal Balance.

Quelques remèdes pour sauver nos plantes

Comme les humains, les plantes peuvent tomber malades. Champignons, insectes ou encore pollution mènent parfois la vie dure à certaines végétations. Découvrez dans ce billet de blog, certaines façons de protéger vos plantes préférées contre certains de leurs pires ennemis.mildiou-feuilles

Combattre le mildiou

Le mildiou est l’ennemi juré des viticulteurs. C’est un ensemble de moisissures qui s’apparente à un champignon et causé par des parasites microscopiques.Le mildiou s’attaque notamment aux vignes, mais également aux pommes de terre et aux tomates. Certaines formes de mildiou sont aussi susceptibles de parasiter les plantes maraîchères, le tabacs ou même la canne à sucre.

Pour prévenir l’arrivée du mildiou on utilise notamment de la bouillie bordelaise. Cette solution fongicide contient notamment du sulfate de cuivre qui permet de bloquer le germe du mildiou. La bouillie bordelaise est notamment reconnaissable car elle est composée d’une substance bleue. On en voit régulièrement à l’automne ou au début du printemps sur les arbres fruitiers. C’est un traitement uniquement préventif qui agit localement.

cochenille

Éradiquer les cochenilles

Les cochenilles 

sont des nuisibles très réputés dans les jardins. Ils ont la forme d’insectes minuscules et ont tendance à pondre leurs larves sous forme de « petit morceau de coton blanc ». Ces insectes se nourrissent de la sève de la plante qui va mourir petit à petit si rien n’est fait.

Dès que vous voyez la traces de cochenilles : agissez ! Retirez-les traces blanches au coton-tige avec de l’alcool si vous en voyez très peu sur la plante. En revanche pour les grosses contaminations, vous devrez utiliser une solution spécifique anti-cochenille. Pulvérisez la solution sur la plante et veillez bien à ce que ces nuisibles ne réapparaissent pas quelques jours plus tard !

Enregistrer

5 tisanes du soir et leurs vertus

La tisane est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Consommée après un repas traditionnellement, la tisane est tout simplement une eau chaude dans laquelle on fait infuser des plantes. Mais pas n’importe quelles plantes ! En effet, en fonction de vos besoins, il faut savoir choisir les fleurs et plantes que vous laisserez infuser dans votre tasse. Petit tour d’horizon de 5 tisanes au vertus reconnues qui feront le plus grand bien à votre organisme :

bienfaits-tisane Continue reading

Jardinage : comment entretenir ses plantes médicinales ?

Outre les fleurs, les légumes ou bien encore les herbes aromatiques, le jardin peut également être le lieu où l’on peut planter des plantes qui guérissent. En plus les plantes médicinales ne demandent pas plus d’entretien que les autres. Pour ceux qui veulent se lancer dans leur culture, nous vous proposons quelques conseils de jardinage pour entretenir vos plantes médicinales.

Nos conseils de jardinage pour faire pousser des plantes médicinales.

Nos conseils de jardinage pour faire pousser des plantes médicinales.

Continue reading

Quelles plantes médicinales avoir dans son jardin ?

Si vous avez une serre de jardin, des jardinières sur votre balcon ou tout simplement un petit bout d’espace vert à aménager, pourquoi ne pas y mettre des plantes médicinales ? La culture de certaines plantes à usage médical est simple et ne demande pas plus d’entretien que quelques arrosages réguliers. On vous dit tout à ce sujet.

Plantes qui soignent : que faut-il acheter en jardinerie ?

Plantes qui soignent : que faut-il acheter en jardinerie ?

Continue reading

La phytothérapie: se soigner par la nature

La phytothérapie rassemble l’ensemble des soins à base de produits végétaux. On y inclut maintenant l’herboristerie qui est la science des tisanes, mais la présentation la plus habituelle est actuellement la gélule. Selon les plantes, leur mode d’action ou leurs principes actifs, il est tantôt préférable d’utiliser le  » totum » (la poudre de plante entière), ou un extrait sec (le Nescafé de la phyto).

En liquide, les présentations traditionnelles pharmaceutiques sont:phytotherapie

  • la teinture mère à 10% de plante fraîche en solution alcoolisée
  • l’extrait fluide correspondant à 100% de plante sèche en solution alcoolisée
  • la suspension intégrale de plante fraîche (SIPF) de concentration mal définie
  • diverses formes d’intérêt moindre comme les HAG, les HG 20.

Pour conclure, on peut affirmer que la phytothérapie est le recours à des plantes et à des produits naturels pour en tirer des bénéfices : une forme de prévention contre les maladies, comme remède ou pour l’amélioration de l’état de votre santé et enfin pour améliorer ses capacités et ses aptitudes sportives.

phytothérapie, plantes médicinales phytothérapie, plantes médicinales