5 tisanes du soir et leurs vertus

La tisane est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Consommée après un repas traditionnellement, la tisane est tout simplement une eau chaude dans laquelle on fait infuser des plantes. Mais pas n’importe quelles plantes ! En effet, en fonction de vos besoins, il faut savoir choisir les fleurs et plantes que vous laisserez infuser dans votre tasse. Petit tour d’horizon de 5 tisanes au vertus reconnues qui feront le plus grand bien à votre organisme :

bienfaits-tisane Continue reading

Jardinage : comment entretenir ses plantes médicinales ?

Outre les fleurs, les légumes ou bien encore les herbes aromatiques, le jardin peut également être le lieu où l’on peut planter des plantes qui guérissent. En plus les plantes médicinales ne demandent pas plus d’entretien que les autres. Pour ceux qui veulent se lancer dans leur culture, nous vous proposons quelques conseils de jardinage pour entretenir vos plantes médicinales.

Nos conseils de jardinage pour faire pousser des plantes médicinales.

Nos conseils de jardinage pour faire pousser des plantes médicinales.

Continue reading

Quelles plantes médicinales avoir dans son jardin ?

Si vous avez une serre de jardin, des jardinières sur votre balcon ou tout simplement un petit bout d’espace vert à aménager, pourquoi ne pas y mettre des plantes médicinales ? La culture de certaines plantes à usage médical est simple et ne demande pas plus d’entretien que quelques arrosages réguliers. On vous dit tout à ce sujet.

Plantes qui soignent : que faut-il acheter en jardinerie ?

Plantes qui soignent : que faut-il acheter en jardinerie ?

Continue reading

La phytothérapie: se soigner par la nature

La phytothérapie rassemble l’ensemble des soins à base de produits végétaux. On y inclut maintenant l’herboristerie qui est la science des tisanes, mais la présentation la plus habituelle est actuellement la gélule. Selon les plantes, leur mode d’action ou leurs principes actifs, il est tantôt préférable d’utiliser le  » totum » (la poudre de plante entière), ou un extrait sec (le Nescafé de la phyto).

En liquide, les présentations traditionnelles pharmaceutiques sont:phytotherapie

  • la teinture mère à 10% de plante fraîche en solution alcoolisée
  • l’extrait fluide correspondant à 100% de plante sèche en solution alcoolisée
  • la suspension intégrale de plante fraîche (SIPF) de concentration mal définie
  • diverses formes d’intérêt moindre comme les HAG, les HG 20.

Pour conclure, on peut affirmer que la phytothérapie est le recours à des plantes et à des produits naturels pour en tirer des bénéfices : une forme de prévention contre les maladies, comme remède ou pour l’amélioration de l’état de votre santé et enfin pour améliorer ses capacités et ses aptitudes sportives.

phytothérapie, plantes médicinales phytothérapie, plantes médicinales

Absinthe

Plante vivace des terrains rocailleux qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre. Les parties les plus utilisées de l’Absinthe sont les feuilles et les sommités fleuries, qui sont très amères.
Elle est utilisée pour stimuler l’appétit et la digestion. Elle favorise également les règles.
Pour faire fuir les incestes porteurs de maladies, on utilise un bouquet d’absinthe.

Botanique
L’Absinthe pousse sur les terrains incultes, secs et rocailleux dans toute l’Europe à des très hautes altitudes.
Origine
Europe, Asie et Afrique du Nord

Composition
L’Absinthe contient de l’huile essentielle volatile, albumine, tannin, sel…

Utilisation Thérapeutique de l’Absinthe
L’Absinthe est stimulant diffusible et tonique utilisé dans le traitement des flatulences, troubles hépatiques, gastrite, douleurs et fièvres, grippe, parasitose (oxydures et ténia) …

En infusion, une cuillère à soupe par litre d’eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour juste avant ou juste après le repas

En décoction une bonne poignée par litre d’eau faire bouillir 5 minutes en usage externe pour le lavage des plaies qui cicatrisent mal et les ulcères.

Absinthe, plante sauvage, plante médicinale

L’herboristerie

herboristerieL’herboristerie est définie comme l’utilisation des plantes (herbes) en tant que médicament. Les hommes ont recouru à cette pratique pendant des milliers d’années. Dans les deux cents dernières années – en particulier la dernière centaine – le recours à l’herboristerie s’est dégradé pour laisser place à la médecine occidentale qui a apporté des traitements efficaces aux différentes maladies. Cependant la médecine moderne n’été pas en mesure de traiter toutes les maladies. Dans ces cas, les patients se dirigeaient vers l’herboristerie, qui leur offrirait des remèdes plus au moins efficaces aux moindres couts.

Actuellement, nous remarquons un intérêt croissant pour la médecine parallèle qui offre une alternative à la médecine moderne. Plus encore, les écoles de médecine moderne consacrent dans leurs programmes des sciences pour les médecines naturelles comme l’herboristerie. Incontestablement, nous connaissances sur les formations des plantes médicinales, la culture des ces plantes et l’utilisation ont remarquablement évolué, ce qui nous permet d’en tirer un maximum de bénéfices.

En France comme partout dans le monde, l’utilisation des plantes médicinales s’est considérablement développée. On remarque aujourd’hui la présence d’un grand nombre d’herboristes ou des groupes d’herboristes qui pratiquent l’herboristerie et qui proposent aux patients des soins et des médicaments à base de plantes médicinales.

Avec l’augmentation de la demande sur la médecine alternative, les magazines, les journaux et les sites internet proposent régulièrement des produits à base de plantes médicinales. Attention toutefois, le recours à des traitements à base de plantes médicinales doit impérativement être supervisé par un médecin ou un spécialiste. Car le corps humain peut développer une allergie pour une plante ou une autre, ce qui mettra en danger la santé du patient.

L’herboristerie, plantes médicinales, médecine parallèle, phytothérapie, herboristes, plantes médicinales en France

Basilic

Le basilic est une plante herbacée de la famille des lamiacées. Elle peut atteindre de 20 à 60 cm de hauteur avec des tiges velues, des feuilles rondes et ovales. Les fleurs du basilic sont de couleurs blanches ou rougeâtres.

Plante aromatique, le basilic est utilisé dans l’art culinaire comme un assaisonnement de viande variée et des plats en sauce.

La médecine traditionnelle utilise le basilic comme un remède pour la gastrite chronique et les maux d’estomac.

Botanique :

Le basilic se développe dans un sol riche en matières organiques et en éléments minéraux.

Origine :

Inde

Composition :

Vitamine C, vitamine A, calcium, phosphore et minéraux essentiels.

Vertus thérapeutiques du basilic

Sédatif, diurétique et antiseptique

Le basilic est recommandé également dans le traitement des affections gastro-intestinales et rénales, la bronchite et la fièvre.

L’utilisation de feuilles de thé de basilic est recommandée de la fatigue du système nerveux, l’insomnie et la menstruation douloureuse.

Pour éviter les effets désagréables de piqûres d’insectes frotter l’emplacement avec des feuilles de basilic frais ou avec le jus de basilic frais.

Indication

Une infusion est préparée à partir de 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles de basilic, hachées, bouillies dans 250 ml d’eau. Le thé est laissé à infuser 2 minutes.

Boire 2 à 3 tasses par jour. Il est recommandé de boire une tasse après chaque repas. Ce thé traite les coliques intestinales, ulcères gastriques, anorexie, infections urinaires et la diarrhée.

Le thé pour le rinçage de la gorge est préparé comme une décoction avec 2 cuillerées à soupe de feuilles hachées dans 100 ml d’eau. Il sera utilisé pour traiter les lésions et les inflammations la bouche.

basilic, plante aromatique, sédatif, diurétique, antiseptique